L'Affaire Munnix, quand une administration détruit l'oeuvre de toute une vie


Joseph Munnix était un producteur de fromage de Herve. Il avait passé sa vie professionnelle au service de ce produit artisanal du terroir wallon. Il était connu de tous, respecté de tous. Comme en témoigne cette émission de télévision "c'est produit près de chez vous" (a la 12min 10 sec). Il pouvait songer sereinement à sa prochaine retraite, fier du travail accompli... Jusqu'au moment où....

12
May
Les producteurs de fromages de Herve artisanaux, qui travaillent le lait cru, ne sont plus que deux. Et peut-être plus pour très longtemps : à la suite de contrôles de [...]

Le 12 mai 2015, Le journal la meuse informe ses lecteurs que l'un des derniers fabricants du fromage de Herve va renoncer à son métier suite à un contrôle de l'AFSCA courant Avril.

L'homme et ses produits étant fort respectés dans la région, les réseaux sociaux commentent abondamment Le sujet. Personne ne comprend, Le groupe Facebook "Protegeons nos produits de l'AFSCA" s'empare du sujet. Une bataille médiatique vient de commencer.



13
May
La fabrication du fromage de Herve au lait cru est menacée. Jusqu'il y a peu, l'Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (Afsca) tolérait une petit présence de la bactérie Listeria dans ce fromage typique de notre pays. Mais depuis le mois d'avril, l'Europe l'interdit. Jos

En à peine deux jours, le bruit fait sur les réseaux sociaux remontent jusqu'au politique.

D'autres groupes Facebook se forment, La twittoshère belge est saturée de messages sur cette affaire. Le bruit force les politiciens à sortir du bois et à s'intéresser à la créature bureaucratique qu'ils ont créée quelques années auparavant.



13
May
C’est la question du jour suite à cette nouvelle histoire d’une saisie conservatoire de 2000 fromages au lait cru à Herve pour cause de listeria. Depuis une dizaine d’années, dans la foulée des crises sanitaires successives, les exigences de sécurité alimentaire ont beaucoup évolué, t

La presse finit par se poser la question qui est sur le bord des lèvres de tout le monde...Mais en définitive que cherche l'AFSCA?

Le résultat pratique de tous ses contrôles est que les seuls producteurs pouvant survivre sont les industriels.

On commence à comprendre toute la portée du travail de sape des lobby européens. Un travail entrepris des années auparavant et dont on voit seulement aujourd'hui toutes les conséquences pratiques. Des conséquences uniquement bénéfiques à leurs clients, les grosses industries agro-alimentaires.

L'AFSCA ne fait en réalité qu'appliquer des règlements européens.



L'AFSCA panique. Son image est à nouveau écornée par cette affaire. Afin de se dédouaner, elle va chercher désormais à salir le producteur. Elle va affirmer que Munnix est un empoisonneur.



15
May
Quelques agriculteurs, des citoyens, mais aussi des clients de la ferme de Joseph Munnix se sont donné rendez-vous ce matin dans la cour de sa ferme pour soutenir le producteur de Herve à base de lait cru. Sa production vient d'être retirée du marché par l'AFSCA à cause de la présence de la

Pour la petite communauté de Herve, s'en est trop. On ne peut pas salir cet homme de cette manière, c'est toute une vie professionnelle que l'on salit, des jours et des heures d'efforts du matin au soir. Des clients heureux, revenant régulièrement. Une qualité irréprochable connu par tous.



Un médecin va d'ailleurs rapidement remettre les pendules à l'heure. Outré par ces manigances bureaucratiques.

"En 25 ans, je n'ai jamais vu une intoxication au Herve".

On n'entendra plus l'AFSCA publiquement sur cette affaire à partir de ce moment là. Difficile de contredire un médecin qui plus est habitant la région...

21
May

Un médecin aubelois: «En 25 ans, je n’ai jamaisvu une intoxication au Herve» - lameuse.be

Le Dr. Léon Constant n’a jamais rencontré de cas de listériose suite à l’ingestion d’un fromage de Herve, alors qu’il pratique depuis 25 ans. Dans une lettre en soutien au [...]


Les politiciens, sentant un fiasco de communication, reprennent l'assaut dans la presse et cherchent une solution. N'importe laquelle, pourvu que ce ne soit pas négatif.  Ils sortent leur "proposition" avec un parternalisme consternant.

La commune va "aider" Munnix, un comité va s'établir et encadrer le producteur.

les agents de l'AFSCA s'y connaissant autant en production de fromage qu'en culture de lombric au Congo, vont devenir pédagogue et expliquer à un fromager son métier qu'il pratique depuis plus de 30 ans.

Les politiciens crient victoire...Mais Joseph Munnix se tait. Il n'en pense pas moins.

20
May
Est-ce la fin du bras de fer entre le producteur de fromage de Herve, José Munnix et l'Afsca ? Pour rappel, le fromager fait l'objet d'une saisie conservatoire suite à la découverte de la bactérie listéria monocytogène dans plusieurs de ses lots. Ce matin, à l'initiative du bourgmestre de He
18
May
Il y a quelques jours, deux mille fromages de Herve au lait cru ont été placés sous saisie conservatoire par l'AFSCA (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire) à Battice pour cause de listeria, une bactérie non-conforme aux normes européennes mais pourtant indispensable


21
May
Journée importante pour le devenir de la production du Herve. Le fromager ne partage pas la satisfaction des politiques.

Blessé par les insinuations de l'AFSCA sur la qualité de ses produits, probablement tout autant insulté par des propositions qui veulent lui apprendre son métier, Joseph Munnix fait savoir qu'il n'y voit aucune solution. Bien au contraire. Il a pris la décision de cesser son activité. Il va d'ailleurs très vite s'en expliquer.



12
Jun
«  La seule solution serait que l’AFSCA revoie cette règle de la tolérance zéro, sinon, tous les artisans vont y passer les uns après les autres  »,

Son constat sera sans appel "Tous les artisans vont y passer les uns après les autres".