Menu next door vs l'AFSCA, et si ce n'était que du simple racket?

More about:
04/04/2016
 

L'AFSCA a visité une trentaine d'apprentis chef de Menu Next Door pendant deux semaines. Une véritable opération coup de poing.

"Tous les contrôles étaient positifs en termes d'hygiène. Les problèmes étaient administratifs : la plupart de nos chefs n'avaient pas payé la cotisation AFSCA qui coûte 140 euros".

En résumé, l'AFSCA a mené une opération de racket. En échange de sa "protection", les petits chefs occasionnels sont invités à donner une (grande) partie du fruit de leur labeur.

Visit the web site










L'AFSCA, le grand dossier

Archives de toutes les publications de la page "Protégeons nos produits artisanaux de l\'AFSCA" sur Facebook.

Follow

Follow us


Create your Dashub account!

sign up