Un homme a décidé d'aider la planète a sa façon


More about:

Traduction de Ocean rubbish turned into marine animals (David Day)

Chaque jour je vais à la page à deux pas de chez moi et quand je suis là-bas, je récupère des bous de cordes, le caoutchouc de tong et différentes sortes de plastiques.

La plupart du temps tous ces détritus que je collecte finiraient dans une décharge.  Ce que j'essaie de faire c'est de réduire le dépot dans cette décharge et de créer une conscience sur tous ces détritus qui terminent dans nos océans et affectent les créatures qui y vivent.

Les détritus sont principalement des bouteilles vides, des mégots de cigarettes, des brosses à dents et plein de plastiques. Je ne sais pas si ces débris proviennent de nos côtes ou d'un autres endroit mais je sais un chose, ils sont arrivés sur nos plages et des gens comme moi seront ceux qui vont les ramasser.

Quand vous commencez à collecter les débris sur la plage, ca devient dure de les ignorer. Vous resentez une chouette impression quand vous ramassez quelque chose qui ne devrait pas être la and que vous laissez la nature telle qu'elle devrait être.

Le challenge est de transformer tous ces détritus, que l'on considère sans valeur dans notre société et d'en faire des oeuvres d'art d'une certaine valeur.

Je vais ramasser une bouée ou du plastique et j'imaginerais, qu'il ressemble à un nez d'un poisson ou la dent de quelque chose ou la tête d'un pélican and il partila de là.

J'ai fait plus de 40 oeuvres jusqu'à maintenant, tortues, raie, raies mantas et poissons. Cetaines oeuvres sont faites uniquement de tong, d'autres de débris marins.

La grande tortue marine a été faite de plus de 60 tongs et de débris de plastique venant de la plage local.

La chose que j'aime à propos de cette tortue est que l'intérieur est fait de cordes, de sacs en plastique, de filet de pêche et tous des matériaux que ces tortues, en fait, mangent et provoquent de graves problèmes à leur système digestif.

Si quelqu'un est entrain d'amirer une de mes oeuvres, j'aime penser que cela va se refléter sur l'océans et que peut être cela pourra aider à amélirer les conditions des eaux avoisinantes.

Je ne pense pas que les détritus vont jamais arrêter d'arriver dans l'océans mais plus les gens s'en rendent compte et plus de gens vont commencer à les ramasser et plus nnaturellement cela va reduire la masse qui reste dans les océans.

Si personne ne les collecte et les laisse où ils sont, on finira avec un océans de détritus.









Naturel

Naturel reprend des thematiques touchant à la nature, à la vie en communauté, l\'indépendance énergétique et resilience.

Follow

Follow us

Subscribe to our mailing list


Create your Dashub account!

sign up